Création d’une ouverture dans un mur en pierre

Faire un ouverture dans un mur en pierre ce n’est pas sorcier, le tout est de travailler en sécurité. Il doit exister en tout une bonne dizaine de méthodes différente pour créer une ouverture : partir du haut, du bas, n’ouvrir qu’a hauteur du seuil ou n’enlever qu’un parement à la fois, étayer ou non… Voici en photo une méthode de démolition parmi toutes celles que je viens de vous citer. Réalisé en collaboration avec l’entreprise Hervé Martineau.

Ouverture mur en pierre

Ouverture mur en pierre

Ouverture mur en pierre

Ouverture mur en pierre

 

Rebatir un mur en pierre sèche à la Valette ( 38 )

Parc des Ecrins

C’est dans un petit village d’une cinquantaine d’habitants, bordant le parc des Ecrins, que je suis allé me perdre dernièrement. J’y ai rejoint l’équipe de l’association URM ( Université rurale Montagnarde ) chez qui j’ai fait mes premières armes en maçonnerie et restauration du patrimoine. L’idée était donc pour moi d’intervenir en tant qu’animateur technique afin d’encadrer et de transmettre les techniques de maçonnerie en pierre sèche à un groupe de jeunes. Je n’ai malheureusement pu rester que 2 jours sur la semaine que comptait les travaux, mais nous avions déjà pu aborder la plupart des techniques durant ce temps.

Chantier pierre sèche

Il s’agissait ici d’un mur de soutènement en pierre sèche, à différencier des murs de clôture qui, eux, ont deux parements et ne servent que de délimitation. L’objectif était de reprendre les parties effondrées du vieux mur et de les rebâtir. Simple, sur le papier, mais l’action du temps et des hommes complique un peu la tâche.

En effet, une fois le mur écroulé, la terre ravine derrière, les végétaux s’installent ( souvent les moins sympa comme les ronces ) et les pierres qui ont pu tombé au sol disparaissent, emmenées par des personnes qui en auraient eu besoin.

Autant dire qu’avant d’attaquer la maçonnerie, un gros travail en amont s’impose :

– Décaisser la terre en trop derrière le parement à rebâtir
– Enlever les souches des arbres trop proches
– Dégager les végétaux incrustés dans les parties encore saines du mur
– Approvisionner en pierres pour rebâtir

Chantier pierre sèchesouche d'arbre  Chantier pierre sèche

Pour ce qui est de la préparation du mur, nous avions des bras et ils étaient motivés, autant dire que les jeunes ont abattu un travail impressionnant. En une seule journée presque la totalité de la surface était dégagée.

Chantier pierre sèche

Pour l’approvisionnement en pierre, nous avons reçu l’aide d’un agriculteur qui avait quelques pierres encombrante dans ses champs. C’est donc avec plaisir qu’il nous en a apporté quelques mètres cubes avec son tracteur.

C’est au deuxième jour que le remontage du mur à été entamé. Nous étions deux professionnels à encadrer ce chantier. Le matin j’aidais à choisir les pierres de bon calibre dans les pierriers, et l’après midi petit remontage du mur avant d’être interrompu par un orage.

Mur en pierre sècheMur en pierre sècheMur de soutènement en pierre sèche

Ci-dessus la partie rebâtie par le collègue tailleur de pierre.
Et ci-dessous la partie que j’ai entamée avec quelques jeunes.

Mur en pierre sèche Mur en pierre sèche

Les pierres sont très peu travaillées car très difficile à tailler, d’ailleurs sur le mur d’origine l’aspect est peu soignée car le rôle de ces mur est essentiellement de retenir la terre. Il faut néanmoins veiller à ce que l’appareillage soit correct pour ne pas voir le mur s’effondrer dans quelques décennies.

On essaye régulièrement de créer des lits de pierres droits, on appelle cela une assise, ce qui permet de croiser les joints de pierres et de solidifier l’ouvrage. On évite de poser les pierres avec une pente vers l’extérieur ( le dévers ) pour éviter que le mur ne « gonfle » ou que des pierres se déchaussent.

Mur en pierre sèche

On dispose derrière les grosses pierres, de petites pierres, ou bien les pierres qui ne sont pas assez jolies pour être disposées en parement. Cela permet de créer un drain naturel qui empêche l’eau de ruissellement de se charger de terre et donc de venir pousser le mur.

Voilà le chantier tel que je l’ai quitté, j’essayerai de me procurer une photo du mur fini.

Mur en pierre sèche

Chantier réalisé à la Valette, près de Grenoble dans l’Isère.

 

Rejointoiement d’un mur en galet à Miribel

Mur galets

Nouvelle mission pour Mr le maçon du bâti ancien, redonner un coup de jeune à ce soubassement en galet en lui pratiquant un rejointoiement. L’intérêt d’un telle opération n’est pas simplement esthétique, car une telle érosion des joints peut entrainer un déchaussement des pierre et donc un mouvement de la maçonnerie irréversible. Les phénomène de « murs bombés » sont souvent du à une dégradation du mortier de hourdage, il est donc important d’entretenir les joints des ses murs en pierres avant que ces phénomènes n’apparaissent.

Mur galets

Points de soucis de ce genre ici, le client à fait appel à moi au bon moment, l’opération ne nécessitera qu’un jour de chantier, alors qu’un soubassement de mur à refaire aurait pu prendre 5 fois plus de temps.

Pour le rejointoiement d’un mur en galets les opérations sont donc les suivantes :

– brossage des joints pour enlever les parties pulvérulente et les matières organiques ( mousses la plupart du temps )
– nettoyage des joints au jet d’eau
– garnissage des joints

Mur galet

L’opération demande tout de même un peu de technique, notamment dans le geste à la truelle pour gaver correctement le joint sans mettre une heure par galet et sans en mettre partout s’il vous plait.
– serrage du mortier à la langue de chat

– brossage des galet et des joints

– nettoyage doux au jet d’eau

Il est important de travailler à l’ombre et d’avoir bien humidifié le mur pour avoir le temps de travailler le mortier. Ici j’ai utilisé un mortier de chaux hydraulique NHL2 ( marque Bohem, petit chaufournier d’Alsace ) que j’ai fait assez gras pour avoir une bonne adhérence sur le galet : 1 vol de chaux, pour 2 vol de sable 0/4 ( au lieu de 2,5 à 3 vol de sable ).

Joints galets

Voilà un soubassement en galet qui à encore de beau jours devant lui.

Soubassement galet joints chaux

Une vue d’ensemble du mur.

Mur galet MiribelSoubassement galet joints chaux

Chantier réalisé dans le centre ville de Miribel, dans l’Ain, en Rhône-Alpes.

 

Un mur en pierres dans le Beaujolais (1/3)

mur pierre abimé

Voici un mur de clôture proche de Villefranche, au sud du beaujolais, long d’environ 17 mètres de long sur 1,5 mètre de haut en moyenne. Le mur est partiellement écroulé sur un parement, l’autre parement tient a cause de l’incrustation du ciment dans les joints.

mur en pierres dorée

La première étape était donc de rebâtir le parement écroulé. Ma première préoccupation était de savoir si j’allai laisser les couvertines ou les faire tomber pour des raisons de sécurité. J’ai tombé les premières qui étaient trop endommagées, et ai laissé les suivantes qui étaient plutôt stables. Deux guides et un cordeau plus tard le mur monte petit à petit, une assise après l’autre.

mur pierre écroulé

mur en pierre, parement écroulé

Le ciment à ici accéléré la dégradation du mur, celui-ci ne pouvant évacuer correctement son humidité, le mortier à base de terre qui liait les deux parements s’est dégradé. Les pierres n’étant pas assez encastré à l’intérieur du mur ( on parle de manque de boutisses ) ainsi qu’une disposition parfois en dévers ( CAD que la pente des pierres est orienté vers l’extérieur du mur, et que les pierres on tendance à glisser vers l’extérieur ).

mur pierre intérieur

On voit ici, que j’adopte un appareillage régulier, bien que les pierres ne soient pas équarries. J’utilise les pierres qui vont le plus profondément possible dans le mur, c’est ce que l’on appelle une disposition des pierres en boutisse, afin de donner un maximum de cohésion entre les deux parements. Le Mortier employé est un mortier de chaux et de sable. Le sable utilisé est un sable de Saône, pauvre en fines, je l’ai donc complété avec un peu de terre locale ( minérale ) tamisée. La terre teinte le mortier et colore les légèrement les joints.

joints chaux mur en pierre

Voilà, et il reste encore une bonne partie à rebâtir, la suite très bientôt…

vue du dessus mur en pierre