Enduit à la chaux intérieur et badigeon blanc

Enduit chaux badigeon

Nous voici dans une pièce destinée à devenir un coin cuisine – salon – salle à manger. La pièce ne dispose que d’une fenêtre orienté Nord-Est pour laissé entrer la lumière. L’enjeu était donc d’apporter un maximum de lumière à cette pièce. Un vieil enduit de chaux, recouvert de plâtre, prêt à tomber recouvrait ce pan du mur. Ici l’apport de lumière était plus important que de conserver les pierres apparente, et il aurait été dommage de recouvrir les encadrements de porte avec un doublage placo. On opta donc pour un enduit blanc à la chaux.

Rappel sur les enduits à la chaux :

Un enduit à la chaux est généralement composé de 3 couches :

– Le gobetis, une couche d’accroche très liquide et très chargée en liant ( 1 vol de chaux, 1 à 2 vol de sable )
– Le corps d’enduit, une couche de dressage, qui va aplanir la surface
– La finition, qui va donner l’aspect fini de l’enduit

Éventuellement d’autre couches de finitions : laits de chaux ( badigeon, eau forte, patine ), stucs, etc…

Les enduits à la chaux demande des techniques de mise en œuvre bien particulières, et chaque chantier a son lot de surprise, plus souvent mauvaises que bonnes. C’est pour cela que j’ai suivi une formation avancée à l’Ecole d’Avignon en ce qui concerne les enduits et les finitions.

La première étape est donc le gobetis, c’est une étape assez salissante car le mortier très liquide à tendance à éclabousser. À réaliser avec un salble grenu, ( 0/4, ou 0/5) lavé. C’est une couche visant à salir le support pour faire adhérer la couche suivante.

Gobetis à la chaux

Gobetis à la chaux

La seconde étape est le corps d’enduit ( 1 vol NHL2 ou 3,5 , 2,5 vol de sable ). Celui-ci doit être dressé sommairement, et pas taloché. L’aspect importe peu, vu qu’il sera recouvert. De plus un talochage aura pour effet de fermer le support et d’en limiter l’accroche. Vous pouvez simplement dresser à la taloche ou à la règle de 1m.

P1060631

Ne vous basez pas sur mes photos pour le rendu du corps d’enduit, car pour ma part j’avais tenté une finition à cette étape, mais, même avec une NHL2 l’enduit tirait trop vite, le support trop timidement humidifié, de plus la granulométrie ( 0/4) ne permet pas d’obtenir un résultat satisfaisant dans les angles ou les bords de pierres de taille.

corps d'enduit chaux

On n’échappe donc pas à la 3 eme couche qui donne quand même un rendu incomparable ( 1 vol de chaux / 3 vol de sable ).

Enduit de finition chaux sable

J’aime assez la couleur du sable et les marques du talochage, qui traduisent l’aspect manuel de ce métier. La chaux aérienne permet ce rendu, en évitant de blanchir à outrance l’enduit comme une chaux hydraulique, et en laissant un temps de travail plus long.

Enduit de finition chaux taloché

Enduit chaux aérienne

Mais ici pas question d’oublier son objectif : faire rentrer la lumière.

Dernière étape donc, le badigeon. Le dosage est les suivant : 1 vol de chaux, 2 à 3 vol d’eau. L’application se fait à l’aide d’un gros pinceau, comme celui à encoller la tapisserie mais avec des soies de porc ou de sanglier. J’ai appliqué ce badigeon en 3 couches croisées, j’aurai également pu adjuvanter avec une charge comme le blanc de Meudon ou le blanc de St Jean afin de couvrir plus aisément les aspérités de l’enduit.

Voilà le résultat final.

Enduit chaux badigeon

badigeon blanc

Enduit chaux

Enduit chaux badigeon

Note : Les dosage mentionné ci-dessus comportant du sable son une base qui varie en fonction de la proportion d’eau et de fines dans votre sable. Un Sable mouillé « foisonne » et peu occuper 20% de volume en plus qu’un sable sec. Prudence donc.

Chantier réalisé à Theizé, près de Lyon dans le Rhône.

 

En stage à l’École d’Avignon

En formation à l’école d’Avignon
Ecolde d'Avignon
Très réputé pour ses formations qualifiante en restauration du patrimoine, l’école d’Avignon avait depuis quelques temps suscité mon intérêt, au point que je me laisse tenté par une formation : Enduits et badigeons, la gamme des finitions. Maîtrisant déjà la technique des enduits 3 couches, je me suis dit qu’il serait bien d’en maitriser tout les aspects, les applications possibles en fonction des supports, et les finitions.

Le moins que je puisse dire c’est que je n’ai pas été déçu. Notre formateur, Thierry Saye était un incollable en la matière : 15 ans de restauration du patrimoine, principalement sur des enduits. Pas une de mes question n’a été laissé sans réponse, et pourtant, j’en avais un plein carnet !

Dans un premier temps voici quelques clichés du bâtiment de l’école, un lieu magique, plein d’histoires, d’aménagement successifs, situé en plein cœur d’Avignon.

ecole d'avignon ecole d'avignonecole d'avignon Chapelle

Au menu, cours théoriques sur la chaux, les dosages, la dépose de l’enduit, puis enfin la pratique : projection de l’enduit, à la truelle, la taloche, la taloche suisse, l’importance de la gestion de l’eau dans l’enduit.

P1060609

Ici un type de finition appelé colature à la chaux en pâte, qui vient fermer l’enduit en lui donnant un effet stuqué.
fausse pierre platre chaux & patine

Nous avons également appris à tirer parements de fausse pierre de taille et des moulures en plâtre – chaux – sable, un mélange qui imite parfaitement la pierre.

modernature platre chaux

La moulure est tirée à l’aide d’un gabaris, le mélange plâtre – chaux à l’avantage ( et l’inconvénient ) de tirer très vite.

Moulure platre chaux

Le stuc Marmorino
Stuc vert

L’application d’un stuc marmorino, attention tous les gestes détaillé « non tu incline trop ta lisseuse, non pas assez, dans l’autre sens etc… » tant de geste qui ne peuvent se transmettre que face à face.
bossage

L’étude des badigeons, eaux fortes, patines : l’incidence de la proportion de chaux sur la saturation des couleur et l’aspect couvrant de ces finitions. Les différents pigments : ocre, sienne, ombre, oxydes.Réalisation de frise en badigeon et bossage ( trompe l’oeil de pierres en relief )

frise

Au final une formation très enrichissante qui ma permis de perfectionner ma pratique des enduits à la chaux tout en apprenant de nouvelles finition que je peux dès à présent proposer à mes clients.