Création d’une arase sur un mur en pisé

Les têtes de mur en pisé son parfois endommagées avec le temps, et pour la dépose d’une nouvelle charpente il est préférable d’avoir un support plat qui ne fasse pas travailler le pisé en cisaillement, d’ou la réalisation de ce type d’arase.

arase de mur en pisé

Pour ce chantier l’arase à été rehaussé avec des briques monomurs qui ont l’avantage d’avoir une épaisseur parfois très proche des vieux mur en pisé, surtout en partie haute. Le tout a été chainé et rempli avec un béton de chaux.

arase de mur en piséarase de mur en pisé

 

Chantier réalisé avec la collaboration de l’entreprise Hervé Martineau Maçonnerie

 

2 thoughts on “Création d’une arase sur un mur en pisé

  1. Bonjour,

    Et merci pour vos partages d’info sur la réfection des murs pisé.

    Je suis tombé sur cette page car je cherche à faire une arase sur un mur en pisé pour retrouver une horizontalité (la variation de hauteur suit la pente naturelle du terrain). Je suis intrigué par votre phrase « Le tout a été chainé et rempli avec un béton de chaux » car j’avais cru comprendre que la chaux n’était pas forcement copine avec la ferraille. Idem pour la jonction pisé / brique, est elle fait en béton classique ou le ciment a t il été remplacé par de la chaux.

    Merci.

  2. Le chainage est en bambou, ligaturé au fil inoxydable, de mémoire le béton de chaux en arase entre les briques et le pisé est en NHL5. Il est vrai que la chaux n’est pas copine avec le métal car elle est poreuse, et c’est l’eau en circulation dans la matière qui vient corroder le métal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *