Comment réalise t’on un enduit sur une façade en pisé dans les règles de l’art ?

Je prend le temps d’écrire cet article car je suis régulièrement sollicité sur le traitement des façades en pisé. Ce qui m’estomaque aujourd’hui c’est de voir que l’immense majorité des façadiers travaillent en dehors des règles établies pour les enduits sur pisé. Car oui, depuis 2012 les professionnels de la terre crue se sont rassemblés pour mettre sur papier des règles officielles sur les enduits sur support en terre crue. Ces règles de bonne pratique sont les seules sur lesquelles les artisans doivent se baser quand il s’agit d’enduire sur du pisé, le DTU 26.1 sur les enduits ne s’appliquant pas pour les supports anciens.

https://terre-crue-rhone-alpes.org/les-regles-professionnelles-pour-la-mise-en-oeuvre-des-enduits-sur-supports-composes-de-terre-crue/

http://www.eyrolles.com/BTP/Livre/regles-professionnelles-pour-la-mise-en-oeuvre-des-enduits-sur-supports-composes-de-terre-crue-9782359170511

Comment travaille le façadier classique d’aujourd’hui ? Si vous avez de la chance il aura entendu dire que « le pisé ça respire, y faut y mettre d’la chaux d’sus sinon ça étouffe et après les murs y s’cassent la gueule ! » Une chance donc car les produits à base de chaux projetables en machine existent, les indices de perspirance semblent acceptables, ça ne peut de toute façon pas être pire que nos bon vieux enduit ciment surdosés ultra étanches. Attention tout de fois à vérifier les produits, certain ne s’embêtent pas à projeter du monocouche classique en couche de fond. Si le produit est convenable, la mise en oeuvre est encore perfectible.

« Sur l’pisay faut mettre du grillage a poule galva accroché sur des pointes de 120 sinon ça tiens pas au mur garçon ! » FAUX !

Bien sur que ça ne tiendra pas si l’on ne traite pas le support ! Combien de façades ai-je vu, à peine décrépies, sitôt vêtues de ce grillage et enduite dans la foulé, alors que le mur était poussiéreux au possible. Seulement voilà, dans les règles pro le grillage galva c’est fini, c’est même proscrit. Pourquoi ? Réfléchissez, l’enduit se tient sur le grillage, qui se tient sur les pointes qui tiennent dans le mur. Il n’y a pas d’adhérence à proprement parler sur le support, ou du moins il n’y en a pas suffisamment sinon pourquoi utiliser tout ce bazar en métal ? L’enduit se désolidarise alors du support, il cloque, fend, sonne creux, mais tient en place grâce au grillage magique !

Sans parler du ciment en place que nombre de façadier trouvent trop fastidieux à enlever, alors que c’est l’opération la plus importante pour assainir les murs ! Les soubassement souvent enduit au ciment à l’époque pour reboucher les joints ne sont quasiment jamais purgés ! Il est facile de voir si cette opération à été faite sur une façade neuve, regardez ou se situent les auréoles d’humidité, si elles apparaissent à une certaine hauteur et non en pied de mur c’est qu’il y a du ciment derrière et que l’humidité remonte jusqu’au pisé pour se frayer un chemin vers l’extérieur.

mur en pisé endommagé

Laissez moi vous exprimer la vraie façon de procéder, et ce n’est pas moi qui l’ai sorti de mon chapeau je le répète. La surface du pisé est toujours instable, il arrive fréquemment d’avoir quelques centimètre de pisé farineux partant en petites plaquette quand on passe la main dessus. C’est la cause combinée de l’eau bloquée à la surface du pisé par un enduit étanche et le gel qui fait gonfler cette eau et délite le pisé en surface. Il faut brosser le pisé voire le purger sur plusieurs centimètre jusqu’a avoir un état de surface convenable. Une adhérence convenable se définit à partir du moment ou vous pouvez suspendre une bouteille de 1L sur 1 cm2 d’enduit ( pour vulgariser ).

Essai résistance au poinçonnement - règles pro enduit sur support en terre crue

Essai résistance au poinçonnement – règles pro enduit sur support en terre crue

Traitement de linteau en bois - Yves - stagiaire en restauration du patrimoine

Traitement de linteau en bois – Yves – stagiaire en restauration du patrimoine

 

Parfois quand les pathologies sont lourdes il faut creuser sur plus de 5cm pour retrouver un pisé propre. En effet, c’est du boulot mais c’est le seul moyen d’avoir un enduit qui ai une bonne cohésion avec son support.

Purge complète du pisé instable - Fontaine-Saint-Martin - Jérémy Cohen maçonnerie
Purge complète du pisé instable – Fontaine-Saint-Martin – Jérémy Cohen maçonnerie

Une fois que l’on a soigneusement brossé le pisé, soufflé les éléments instable au compresseur et que l’on a des trous, des ceux ou des fissures à boucher que fait on ? On fait des boules avec du grillage a poule, on les glisse dans les fissure et les gros trous et on envoi 20cm de mortier dessus… Je blague, mais c’est malheureusement un cas de figure récurrent. C’est à cette étape que l’on prend conscience que la façade en pisé n’est pas l’apanage des façadiers mais des maçons, car les opérations de petite maçonnerie sont nombreuse et à traiter au cas par cas. Les trous peuvent se boucher avec des pierres, des adobes, un béton d’argile, les fissures se bouchent à la terre, au torchis, jamais avec un matériaux dur qui pourrait faire office de coins écarteur. Les zones creuses se traite avec un « renformi » qui est une couche ponctuelle de dressage sur des épaisseurs importantes, généralement réalisées au mortier d’argile adjuvanté de fibres comme la paille ou le chanvre.

Bouchage en maçonnerie de galets - Thomas Formery - Cabestan

Bouchage en maçonnerie de galets – Thomas Formery – Cabestan

Bouchage en maçonnerie de galets

Bouchage en maçonnerie de galets

 

Reformis terre sur pisé - Fontaine-Saint-Martin - Jérémy Cohen maçonnerie

Reformis terre sur pisé – Fontaine-Saint-Martin – Jérémy Cohen maçonnerie

Reformis terre sur pisé - Fontaine-Saint-Martin - Jérémy Cohen maçonnerie

Reformis terre sur pisé – Fontaine-Saint-Martin – Jérémy Cohen maçonnerie

Le soubassement en pierre doit impérativement être dégagé de tout revêtement étanche et ce jusqu’a retrouver le joint à la chaux au creux des pierre. Il faut récupérer la capillarité du mur afin que le soubassement récupère sont rôle d’exutoire d’humidité et de protection du pisé. Les angles en pisé trop abimés doivent être réparés avec des techniques de maçonnerie et non d’enduit afin de ne pas exercer de contraintes de poinçonnement trop importante sur la surface du pisé.

Soubassement en galet dégagé de tout enduit étanche - Meyzieu - Jérémy Cohen maçonnerie

Soubassement en galet dégagé de tout enduit étanche – Meyzieu – Jérémy Cohen maçonnerie

 

Vient ensuite l’étape du corps d’enduit, qui est une couche de 1,5 cm maximum pour limiter la fissuration, il peut être réalisé à la terre ou à la chaux, mais dans le second cas, le support devra avoir reçu un lait de chaux et un gobetis ( couche fine et rugueuse améliorant l’accroche ). Le corps d’enduit peut être tramé si le pisé est très fendu ( toutes les fissures et les raccords avec du béton doivent recevoir une trame débordant de 10 cm minimum sur les 2 surfaces différente ), on peut utiliser de la trame nylon ou en toile de jute que je préfère.

Trame toile de verre

Trame toile de verre

 

Et enfin la finition, une maison ancienne ça se respecte et demander un crépi semi-écrasé c’est tout sauf respecter l’histoire de sa façade.

Crépi écrasé

Crépi écrasé

Il est sur que tout le monde ne peut pas se permettre d’avoir une façade badigeonnée avec modénatures. Mais pour quiconque souhaite garder le charme de l’ancien sur sa façade un taloché serré est un minimum. Il faut cependant savoir que les façades anciennes étaient systématiquement badigeonnées car le travail à la main rendait très difficile l’obtention d’un rendu uniforme sans raccords ( différences d’aspect dûes au séchage discontinu de l’enduit ), cependant aujourd’hui la taloche éponge peu adoucir le rendu pour celui qui n’aime pas les nuances.

Façade taloché bois non adoucie - Jérémy Cohen maçonnerie

Façade taloché bois non adoucie – Jérémy Cohen maçonnerie

Enduit chaux adoucis à l'éponge - Collectif Matière Première en Savoie - Elodie Courtin et Marc Clavel

Enduit chaux adoucis à l’éponge – Collectif Matière Première en Savoie – Elodie Courtin et Marc Clavel – http://matierepremiere73.blogspot.fr

 

En revanche la taloche éponge enlève la couche de calcin en surface des enduits les rendant plus fragiles. Et pour les rares personnes ayant transformé leur habitation en pisé en maison d’architecte il est possible de gratter l’enduit avec une taloche a pointe ou un berthelet pour avoir un aspect gratté, méthode la plus simple ne demandant pas de talocher son enduit de manière homogène à mesure qu’il fait sa prise ( attention c’est la finition la plus fragile, ouverte au ruissellement, je ne la recommande rarement ).

Corps d'enduit gratté à la truelle - Hervé Martineau Maçonnerie à Lozanne

Corps d’enduit gratté à la truelle – Hervé Martineau Maçonnerie à Lozanne

 

Voilà, j’étais parti sur un coup de gueule et je vous fait la totale sur les enduits sur support en terre crue. Aujourd’hui il est important de communiquer sur ce qu’est le travail de qualité, celui qui sera encore la dans 100 ans comparé à des travaux de maquillage et cache misère qui s’appliquent malheureusement très souvent dans la rénovation. J’espère que des façadiers tomberont sur cette article, je m’excuse d’être méchant, il n’appartient qu’a eux de changer leurs méthodes ou du moins d’en proposer des plus aboutie, même si il ne faut pas se leurrer travailler dans les règles de l’art coûte plus cher que d’envoyer une façade en 3 jours à la machine. Mais je pense qu’aujourd’hui les vieux bâtiments et particulièrement ceux en pisé doivent être traités correctement si l’on veut encore pouvoir en faire profiter nos enfants et petits enfants et s’épargner des sinistres parfois graves que l’on peut subir en habitant dans une maison ancienne maltraitée.

 

Façade à la chaux patinée - Sathonay-Village - Jérémy Cohen maçonnerie

Façade à la chaux patinée – Sathonay-Village – Jérémy Cohen maçonnerie